Association pour le développement et l'échange des pratiques de Taijiquan (Tai Chi Chuan), Qi gong (Chi Gong), en Dordogne Périgord et en France.

Texte et photos de Baptiste Le Roy

Texte et photos de Baptiste Le Roy, élève de terminale L, dossier pour le baccalauréat 2006.

La Terre

Le « Parer » représente la Terre. A son image, il est indestructible, immobile. Il incarne la patience et la sagesse. Sa puissance lui vient directement du sol, par les ouvertures communicantes que représentent les bases.

L’Eau

Le « serpent qui rampe » apparaît tel l’eau. Il coule inexorablement, insaisissable. Guidé par l’élan de sa chute, le serpent remonte puissamment tel un raz-de–marée pour nous submerger sous sa vitesse.

Le Feu

Le coup de poing, lui, est beaucoup plus primaire et brutal, ce qui le rapproche du Feu. Il puise sa force du centre de la terre, faisant ressortir, par l’ « œil du tigre » la puissance dévastatrice du Feu.

L’Air

La posture appelée « les mains bougent comme des nuages » s’associe à l’air, insaisissable. Si l’on veut l’attraper, on passe à travers, emporté par notre propre élan. Il est présent en tout endroit, extensible, pur et invisible.

L’Univers

Pour moi, le tai chi chuan, c’est l’art de communiquer avec toutes les formes de l’univers, en se les appropriant par l’esprit. Le but visé est donc de le comprendre et de ne faire plus qu’un avec lui.