Un nouveau livre à ne pas manquer dans notre bibliothèque

Le livre « l’usage du vide », de Romain Graziani,  fait actuellement l’objet d’échanges dans le  groupe de discussion de La Grande Ourse.

Il est désormais disponible dans notre bibliothèque.

Le mardi 4 février, suite à l’invitation de Colette A-M, de Michèle et de Christine M, un petit groupe de 9 personnes s’est réuni autour d’un thé pour échanger sur le chapitre 1 : « Celui qui veut ne peut pas, celui qui peut ne veut pas ».

Le sujet choisi avait résonné pour certains, d’autres étaient curieux de partager des connaissances sur la société et la culture chinoises, tous intéressés par cette initiative qui a pour but de mieux approcher le sens de nos pratiques à la Grande Ourse.

Cette notion du vide au centre de la pensée taoïste et au cœur de cet ouvrage, se retrouve dans notre vocabulaire occidental sous formes d’injonctions telles que « Faites le vide » ou « Lâchez prise ». Selon GRAZIANI, c’est souvent l’emprise de l’intentionnalité qu’il faut s’employer à déjouer. Pourquoi ? parce que c’est la pression animant le vouloir qui parasite ou paralyse notre activité. Les exemples donnés dans son livre nous interpellent et nous font prendre conscience du chemin à parcourir pour développer de nouvelles aptitudes …

L’intérêt pour ces échanges a entraîné l’envie de poursuivre l’exploration du livre de Romain GRAZIANI . Un prochain rendez-vous portera sur le chapitre 5 : « Changer de corps. Du bon usage de la posture et de l’imposture ». L’extrait scanné sera envoyé à toutes celles et ceux qui se manifesteront avant cette date : Mercredi 18 mars /de 16 h à 18 h / au 43, rue Blaise Pascal à PERIGUEUX (porte gauche)